Author Archives

You are currently viewing all posts published by admin-pharma.
Déjà présents dans l’air du sud de la France, les pollens de graminées devraient arriver à Lyon et à Paris dans les premiers jours de mai.

Source : Sportifs, attention aux pics polliniques

Pour que le virus de la rougeole cesse de circuler, il faut que 95% de la population ait reçu deux doses de vaccin. Mais seuls 7 des 29 pays européens ont atteint cet objectif en 2017.

Source : La majorité des 14.600 cas de rougeole survenus en Europe en 2017 n’était pas vaccinée  

Le dispositif de lutte contre Aedes Albopictus (moustique tigre) et de surveillance des maladies virales, transmises notamment par les moustiques, n’est pas encore activé. Il n’empêche que des gestes simples permettent d’éviter la prolifération de cet insecte rayé dans la région Paca, ainsi que la t

Source : Quatre choses que vous devez absolument savoir pour lutter contre le moustique tigre – Nice-Matin

Le dépistage peut se faire en pharmacie, sans RdV

L’hypertension n’est pas assez prise au sérieux, estime Santé publique France. La maladie peut pourtant entraîner AVC et arrêts cardiaques. La preuve avec François, qu’a rencontré RMC, et qui a tendance à minimiser sa maladie.

Source : Un Français sur trois souffre d’hypertension: la moitié l’ignore!

Les conditions météorologiques actuelles favorisent la dispersion des pollens dans l’air, selon le bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique.

Source : Allergie aux pollens : la quasi-totalité de la France est concernée

Pour atteindre son objectif, le cerveau utilise des zones qui compensent celles dont les performances ont diminué.

Source : Avec l’âge, la mémoire fonctionne différemment 

La rougeole ? J’ai été vacciné. Enfin… Je crois… Le vaccin contre la rougeole a été introduit dans le calendrier vaccinal français en 1983 pour tous les nourrissons. Il s’agissait d’un vaccin recommandé – et non obligatoire, comme c’est désormais le cas pour les enfants nés à partir de 2018. De très nombreux parents ont longtemps suivi cette recommandation. Selon le schéma préconisé, une première injection a souvent été réalisée à l’âge de 12 mois, puis une seconde entre 16 et 18 mois. Mais tout le monde n

Source : Rougeole : êtes-vous protégé ?